voyage aléatoire au détour du Web

Étiquette : montre

Design

Nomos : horloger d’excellence Allemand


Il y a parfois des coups de cœur, et c’est bien le cas, avec le fabricant de montres allemand « Nomos« . Cette manufacture créée en 1990 et qui est maintenant une des entreprises phare de l’horlogerie en Allemagne. Elle s’est implantée en Saxe, à Glashütte, prononcez « glace-ou-teu », à deux pas de la République tchèque. Glashütte est mentionnée depuis 1445 et c’est le berceau de l’horlogerie allemande depuis plus de 170 ans. On y trouve d’autres marques connues comme « Lange & Söhne », « Mühle Glashütte » ou encore « Moritz Grossmann », mais aussi une école et un musée de l’horlogerie.

Le fondateur de la marque Nomos est Roland Schwertner, auparavant ingénieur informatique et photographe. Il emprunte le nom à une ancienne manufacture qui entre 1906 et 1910 importait des mouvements Suisses pour les revendre sous le label « Glashütte ». C’est dans l’ancienne gare de la ville qu’il implante son usine. Il existe une certification « Glashütte », celle-ci n’est délivrée qu’à condition qu’au moins 50% des pièces du calibre soient fabriquées sur place. C’est le choix de Nomos, fabriquant moderne et novateur se veut une véritable manufacture horlogère. D’où le choix de réaliser ses dix calibres sur place avec jusqu’à 95% des mouvements usinés par la marque, ce qui constitue un véritable gage de savoir, maîtrise et indépendance. En 2014, l’entreprise présente son propre balancier, le « Nomos-Swing-System », développé avec l’aide de partenaires externes. Il est le fruit de sept années de travail et représente douze millions d’euros d’investissement. L’entreprise a choisi l’alliance de la modernité en utilisant des outils comme les CNC (Computer Numerical Control) ou le laser, mais aussi la tradition, avec des mouvements mécaniques originaux. Ce qui permet d’assurer à la fois une maîtrise de la qualité et un contrôle de sa chaîne de production.

Modèle Club

A l’instar de nombreuses manufacture Allemande, les montres présente un design sobre et une silhouette dépouillée dans la droite ligne du mouvement « Bauhaus ». Les collections se déclinent en treize modèles dont les plus célèbres sont les montres Tangeante, Club et Metro.

Modèle Tangeante

Les prix se varient entre 1 200 euros à 12 200 euros pour le haut de gamme , ces montres sont à la fois prisées par les collectionneurs et les célébrités comme feu Sir Roger Moore, l’ex agent 007. Elles sont aussi portées par les figures du monde politique comme Bill Clinton ou encore le chancelier Gerhard Schröder. La marque a été récompensée par de nombreux prix et est aujourd’hui un acteur majeur des plus grands fabricants de montres en Allemagne.

Photos Nomos, sources Wikipedia, Le Calibre, Montredo

Continue reading →
Back to top